J’ai décidé d’écrire ce petit billet pour mieux expliquer les massages thérapeutiques que je propose. Il s’agit d’un soin puissant et purificateur qui peut compléter la thérapie des personnes que j’accompagne, mais aussi un acte de prévention pour maintenir le corps en santé et stimuler ses capacités d’auto-guérison (Il est pas obligatoire de suivre une thérapie pour bénéficier des massages).

Cependant, je tiens à préciser qu’il s’agit d’un SOIN et que je me réserve le droit de le refuser en cas des amalgames ou autres. Ainsi, le soin est précédé d’un entretien qui dure environ 30 minutes afin que je puisse mieux déceler le (s) problème (s) de la personne, éventuellement identifier des contre-indications et expliquer le soin.

L’homme n’a pas de désir plus fort que celui de mener une vie saine, heureuse et inspirée. De ces trois biens, la santé est le plus fondamental, parce que sans elle, on ne peut se sentir heureux et inspiré. L’une des clefs de la santé, c’est la possession d’un corps qui fait circuler normalement les éléments nutritifs, et qui expulse efficacement les toxines. Les aliments nous fournissent les éléments qui conviennent, l’exercice et le massage suscitent une bonne circulation, et le massage aide nos corps à croître et à se renouveler. Le massage assure aussi la relaxation. En améliorant la circulation des éléments nutritifs et en aidant l’organisme à éliminer les toxines, le massage joue un rôle important dans la purification du corps et le maintien de la santé. Ce rôle purificateur est ce qui fait du massage une pratique très bénéfique pour atteindre l’inspiration et la joie. Il met en œuvre les ressources intérieures du corps, le stimulant pour la transformation des protéines, pour la conversion de formes de sucre en glucose, et la production de diverses enzymes chimiques.

Le massage agit au niveau tant physique que mental. Physiquement, il aide tous les systèmes du corps – immunitaire, respiratoire, nerveux, endocrinien, circulatoire, musculaire, osseux, digestif et lymphatique.

Mentalement, il aide le mental à se détendre. Généralement, le massage aide le corps à se guérir lui-même. En se concentrant facilement et naturellement sur la partie du corps demandant des soins, le patient peut se transmettre à lui-même l’énergie positive vitale chaque fois qu’il en a besoin. Le massage peut faire cesser l’errance du mental et conférer une relaxation parfaite. En effet, le patient peut entrer dans un état de conscience modifié (EMC) grâce à ce touché respectueux et à l’utilisation des huiles essentielles, tout en étant parfaitement conscient de chaque geste.

La tension physique et mentale qui s’accumule chaque jour de l’accomplissement d’activités non naturelles, affaiblit les nerfs et gêne la circulation des fluides vitaux. La tension, le souci constant, l’insatisfaction, l’avidité et l’anxiété, affectent l’organisme. Ces ennemis suscitent un vieillissement prématuré. Pour pallier cela et réduire la tension physique et psychique, la relaxation est nécessaire. Les postures d’yoga et les exercices de respiration profonde assurent certes la relaxation, mais le massage apporte encore plus de bienfaits. C’est parce que le massage inclut, outre la stimulation musculaire, le miracle du contact et les huiles essentielles.

La régularité est la clef de l’obtention du maximum de bienfaits conférés par le massage. Pour cela, il est important d’apprendre à s’auto-masser soi-même au moins les pieds. Le massage régulier peut aussi accroître l’endurance, la patience, la confiance en soi, l’intelligence et la beauté physique.

Mais ces bienfaits n’en restent pas là… le massage est utilisé thérapeutiquement pour la neuroasthénie, les maux de tête, l’insomnie, l’obésité, l’arthrite, la tension irrégulière, l’asthme et les troubles mentaux. Il augmente la production de globules blancs et d’anticorps, ce qui procure une résistance contre les virus et les maladies causées par l’infection. Il aide les mécanismes de défense du corps et renforce le système immunitaire.

En Ayurveda, le massage est très estimé et recommandé comme pratique quotidienne. Cette science hindoue ancestrale croit que les douleurs sont causées par l’obstruction de la circulation d’énergie dans les vaisseaux.

Le massage régulier relaxe les muscles, les nerfs, les os, le corps entier. Il aide le système digestif à maintenir l’équilibre et la circulation d’énergie ; il favorise le sommeil profond, accroît l’appétit, et rend, en général, la vie plus joyeuse.

Dans le massage thérapeutique, le type de massage administré et l’huile utilisée dépendent des conditions physiques, mentales et émotionnelles du patient.

D’autres bienfaits du massage :

Sur le plan physique :

  • Diminue la fatigue : la fatigue est causée par la tension physique et/ou mentale. Elle peut aussi provenir d’un surmenage d’un muscle particulier ou d’un groupe de muscles, ou de l’exécution d’une tâche qu’on ne devrait normalement pas accomplir. Quand on ne se sent pas émotionnellement impliqué dans un travail, ou qu’on ne l’aime pas, le corps fatigue rapidement. La fatigue peut être aussi la conséquence de l’accumulation des toxines. Le massage prescrit dépend du type de fatigue.
  • Détente, relâchement, libération des tensions musculaires.
  • Stimulation des la circulations liquidienne.
  • Diminue l’activité du mental : l’excès de pensées causent des douleurs dans les muscles, dans les articulations et dans la tête, mais aussi au niveau des intestins. Le massage permet de « calmer » le mental lorsque la personne le vit en « pleine présence ».
  • Aide à résister à la dysharmonie et à la maladie
  • ….

Sur le plan mental :

  • Déconnexion du mental, avec une action calmante sur les 720.000 terminaisons nerveuses de la peau.
  • Favorise le sommeil et les rêves : le massage en général, et celui de la tête en particulier, en un moyen efficace de provoquer le sommeil. Frotter, tapoter, et presser doucement le corps, surtout les pieds, sont des actes qui contribuent à apaiser le mental agité. Le massage réalisé en utilisant quelques gouttes d’huiles essentielles de qualité favorisent également le sommeil (voir mon billet à propos des huiles essentielles).
  • Libération du poids des stéréotypes sociaux et culturels liés au corps.
  • Conscience corporelle unifiée par l’attention aux sensations.

 

Sur le plan émotionnel :

  • Libération profonde des tensions psycho-émotionnelles.

Sur le plan spirituel :

  • Transfert de l’énergie et vibrations

Le massage est une interaction d’énergies entre deux corps. Ces corps, outre qu’ils sont deux être humains, sont aussi deux forces électromagnétiques. Quand nous recevons ou donnons un massage, nous ne faisons pas que manipuler des muscles, de la peau, et des os ; nous travaillons avec des énergies, tant physiques que mentales.

De l’extrémité des doigts du masseur, passe une décharge subtile d’énergie électrique, que la peau du patient absorbe immédiatement. Grâce à un réseau de nerfs subtils appelés nadis, l’énergie est déchargée et absorbée.  Parfois, pendant le massage, l’énergie enkystée est débloquée et le patient éprouve des changements émotionnels instantanés, comme la joie, le chagrin, la peine…

L’attitude du praticien joue un rôle important dans le massage. S’il aime masser, s’il comprend la responsabilité qu’implique son travail, et considère sa profession comme un moyen de servir l’humanité, l’expérience sera alors joyeuse et peu fatigante. Le masseur doit être sain physiquement et mentalement. Une personne qui a des vibrations apaisantes peut donner un massage qui a des effets spécialement bénéfiques. Un praticien ne doit pas masser une personne qui lui déplaît au premier coup d’œil, et vice versa.

Renseignements: 0477.39.09.15

Sherlla Oliveira