Le bonheur,

Ça s’apprend !

Disait déjà Voltaire « J’ai décidé d’être heureux car c’est bon pour la santé. » Et moi aussi !!!! Pas vous ?

Oui les amis, le bonheur ça s’apprend ! Mais hélas, il n’est ni vraiment transmis à l’école, ni via nos proches ou notre environnement. Dommage, l’essentiel de la vie n’est pas toujours enseigné. Cela laisse à réfléchir !

Mais prenons notre responsabilité à 2 mains, soyons-nous les créateurs de notre propre bonheur sans atteindre qu’il vienne de l’extérieur (car il ne viendra jamais !!!). Pour cela, commençons par apprendre à enlever tout ce qui fait obstacle à notre bonheur (croyances limitantes, pensées stériles, résistance, non acceptation de ce qui est, ruminations, ressentiments, rancune, remords…. Oufff il en y a trop d’obstacle…).

Avez-vous remarqué que cette question du bonheur est très à la mode ? Entre 1967 et 2003, il y a eu 1 publication sur le bonheur pour 21 publications sur le mal-être. Voyez-vous le déséquilibre ? Pendant longtemps, les chercheurs ont tenté de résoudre les différents mal-être de notre société (dépressions, angoisses, stress…) en portant toute leur attention sur l’analyse de ces problèmes.

Heureusement, le XXIe siècle est en train de voir émerger un nouveau paradigme : on part de la solution plutôt que du problème !!!! Wauuu et je suis très contente d’en faire partie !!!

La psychologie positive s’intéresse notamment aux gens heureux (état optimal du bien-être) :

  • Pourquoi sont-ils heureux ?
  • Comment font-ils pour être heureux ?
  • Quels sont leurs « secret », leur état d’esprit, leurs habitudes, leurs croyance… ?

Il existe de plus en plus de supports et ressources pour apprendre à être heureux (livres, vidéos, sites web, méthodes, coachs, thérapeutes…) payants et gratuits.

Alors pour vous aider à réfléchir sur cette question du bonheur, je vous invite à d’abord identifier ce que vous mettez derrière le mot « bonheur ». Si vous pensez que le bonheur c’est d’avoir de millions d’euros et de vivre avec un cocktail en main dans les plages du Caraïbe, il se peut que vous soyez malheureux toute votre vie… Alors, soyez réaliste et honnête avec vous-même et essayez d’avoir une représentation du bonheur atteignable et réaliste chers vous tous !

Ensuite, réfléchissez sur les obstacles à surmonter, lesquelles de ceux que j’ai cité plus haut devez-vous enlever de votre route ? Comment allez-vous y prendre ?

Pour finir notre petit exercice, trouvez trois choses que vous rendent heureux :

1)

2)

3)

Comment pouvez-vous rester dans cet état d’esprit le plus souvent possible ?

Allez, à vous de jouer le bonheur est entre vos mains, ne le laissez pas s’échapper !!!

Je vous souhaite une vie de bonheur…

Sherlla Oliveira

Experte en stratégies du changement

www.objectif-plenitude.com